La recherche au service de la performance en Santé
HESPER Health Services and Performance Research EA7425
La recherche au service de la performance en Santé
FrançaisEnglish
Université Claude Bernard Lyon 1
La recherche au service de la performance en Santé

Équipe de recherche

TOUZET Sandrine

TOUZET Sandrine

Praticien Hospitalier aux Hospices Civils de Lyon
Téléphone : 04 72 11 51 62
E-mail : sandrine.touzet@chu-lyon.fr

Affiliations

Hospices Civils de Lyon - Pôle Information Médicale Evaluation Recherche

Axes de recherche

Recherche sur la qualité et la sécurité des soins en milieu hospitalier en poursuivant deux axes de réflexion : quelles interventions mettre en œuvre pour améliorer la qualité et la sécurité des soins ? Quelles méthodologies adaptées en recherche interventionnelle sur les services de santé ?

 

 

 

Biosketch

Sandrine Touzet est médecin de santé publique et titulaire d’un doctorat en épidémiologie. Ses travaux visent à identifier des interventions capables de faire évoluer les pratiques individuelles et collectives, les organisations des soins et les parcours des patients, en vue d’une amélioration des soins en termes de qualité, de sécurité, d’accessibilité, d’efficience, de qualité de vie des patients et de bien-être des professionnels.

Elle poursuit ses travaux en recherche sur l’amélioration du parcours de soins, par l’expérimentation de modes d’organisation innovants, le développement de compétences professionnelles nouvelles (tel que l’infirmier de parcours ou le médiateur), le développement de l’e-santé et l’implication des patients comme vecteur d’amélioration du parcours de soins et de la prise en charge médicale (tels que les patients experts). Ses projets bénéficient de l’expertise de chercheurs en sciences humaines et sociales.

Elle poursuit également l’objectif de proposer des méthodologies adaptées à la recherche interventionnelle sur les services de santé. Elle explore des plans expérimentaux novateurs (type d’étude en clusters et stepped wedge) et cherche à contrôler les évolutions temporelles en s’appuyant sur la disponibilité des grandes bases de données.