La recherche au service de la performance en Santé
U.INSERM 1290 - La recherche au service de la performance en Santé
FrançaisEnglish
Université Claude Bernard Lyon 1
U.INSERM 1290 - La recherche au service de la performance en Santé

Équipe de recherche

 LIENHART Guillemette

LIENHART Guillemette

Doctorante
Téléphone :
E-mail :

Affiliations

Ecole Doctorale Interdisciplinaire Sciences-Santé (EDISS Lyon 1)

Faculté d’odontologie – Département d’odontologie pédiatrique (Lyon 1)

Service de consultation et de traitements dentaires (HCL)

Axes de recherche

Thématique de thèse :

Mots clé : Prévention carieuse, Carie précoce de l’enfant, Déterminants de la pratique

Titre : Les déterminants de la pratique pour la prévention bucco-dentaire de l’enfant 

Résumé du projet : La carie précoce de l’enfant (CPE) est la maladie non transmissible la plus prévalente de l’enfance, affectant 40% des enfants âgés de 6 ans. En l’absence de traitement approprié, la CPE peut avoir des conséquences majeures sur la santé générale de l’enfant ainsi que sa qualité de vie. Les mesures de prévention sont aujourd’hui perçues comme une composante essentielle de la prise en charge de la maladie carieuse. Pourtant, les professionnels de santé (PS) déclarent y consacrer peu de temps et ce pour plusieurs raisons telles que le manque de temps, de formation et de ressources financières. Notre travail s’interroge sur l’existence d’autres facteurs pouvant affecter la mise en œuvre de la prévention carieuse par le PS. Nous nous intéressons plus spécifiquement à :

-la perception de la maladie : quelles sont les représentations associées à la maladie carieuse par les PS ?

-la perception du patient : Quelles représentations les PS associent-ils aux enfants porteurs de CPE et leurs parents ? Ces représentations influencent-elles la qualité des soins dispensés ? 

Année d’inscription : 2020

Encadrants :

  • Pierre Farge, PU-PH (Université Lyon 1, RESHAPE INSERM U1290)
  • Marc Chanelière MCU-MG (Université Lyon 1, RESHAPE INSERM U1290)
  • Béatrice Thivichon-Prince PU-PH (Université Lyon 1, ENS de Lyon, CNRS UMR 5242)

Biosketch

Assistante hospitalo-universitaire en odontologie pédiatrique, Guillemette Lienhart est également doctorante au sein du laboratoire RESHAPE. Ces travaux de recherche s’intéressent à la prévention bucco-dentaire chez l’enfant porteur de polycarie. Plus spécifiquement, son travail veut explorer les facteurs perçus par les professionnels de santé (médecins, chirurgien-dentiste, infirmière…) comme étant des freins ou des leviers à la prévention carieuse.