La recherche au service de la performance en Santé
U.INSERM 1290 - La recherche au service de la performance en Santé
Français
Université Claude Bernard Lyon 1
U.INSERM 1290 - La recherche au service de la performance en Santé

Actualités du laboratoire Hesper

Chaire Prévent'horizon

Pr Christian Chidiac

Dans le cadre de la chaire Prévent'horizon nous avons eu cette semaine une présentation de Christian Chidiac sur les symptômes post-Covid.

 Résumé de l’intervention :

 En France, près de 6 millions de cas de Covid-19 ont été confirmés depuis le début de l’épidémie dont plus de 100 000 décès. Au 3 mai, 29 010 patients étaient hospitalisés en soins critiques dont 4 337 en réanimation pour formes graves. Depuis, la décrue se poursuit, mais la circulation du virus reste importante avec la menace de nouveaux variants.

Si les manifestations cliniques du Covid-19 sont maintenant bien décrits à la phase aiguë de la maladie, l’attention a été attirée par l’existence, chez certains patients, d’une symptomatologie persistante ou d’apparition secondaire, parfois invalidante, à type de symptômes généraux, dont l’asthénie importante et/ou persistante, et des symptômes « dits d’organes » de type respiratoire, cardio-vasculaire, ORL, neurologiques, psychologiques …) qui pourrait être attribuable au Covid-19 ou aux conséquences de la pandémie.

Ainsi, dans une étude, les principaux symptômes retrouvés étaient très fréquents (fatigue (98 %), douleurs musculaires (88 %), dyspnée (87 %), céphalées (83 %) et les fonctions d’organe fréquemment altérées (cardiaque (32 %) ; respiratoires (33 %), rénales (12 %).

Une autre étude indique que chez 70 patients consécutifs, consultant spontanément en centre hospitalier spécialisé pour « Covid-long », 50,3 % des patients avaient des symptômes persistants (plus de 12 semaines) et 75 % présentaient des nouveaux symptômes plus de 3 semaines après le premier épisode.

Au total, l’impact de la pandémie, directe ou indirecte est importante, et nécessite une structuration multidisciplinaire de la prise en charge de ces patients. Les connaissances sont très incomplètes, et les résultats de cohortes prospectives et comparatives sont attendues avec impatience.

https://www.youtube.com/watch?v=19HS51rnzU0 

Prendre soin des patients en toute sécurité par Marc CHANELIERE

Soigner comporte des risques pour les patients. Tous les professionnels de santé en font l’expérience, parfois de façon douloureuse. En ville, les évènements indésirables associés aux soins sont fréquents. Très peu, heureusement, ont des conséquences graves. En revanche, tous sont intéressants à étudier afin d’éviter qu’ils se reproduisent.

Dans cet ouvrage, l’auteur expose la démarche à mettre en œuvre pour sécuriser les pratiques soignantes. À partir de situations vécues, il montre comment l’analyse systémique d’un évènement permet d’identifier tous les facteurs contributifs ; et explique de quelle manière définir des mesures préventives pertinentes. Enfin, il incite à mener ce travail à plusieurs, et de façon pluriprofessionnelle.

Données épidémiologiques, outils méthodologiques et conseils pour réagir face à un évènement complètent le livre. Autant d’éléments qui intéresseront aussi bien les médecins, les pharmaciens et les infirmières que les autres soignants qui exercent en ville.

Projet Européen TopSurgeons

Projet Européen TopSurgeons : Comprendre l’influence des facteurs humains et organisationnels sur la performance du chirurgien pour améliorer les résultats des patients

 

La performance individuelle du chirurgien est un élément clé de la réussite d’une chirurgie. Des solutions optimisant l’état du chirurgien au moment d’opérer pourraient favoriser des soins chirurgicaux de haute qualité. Financé par l’European Research Council, ce projet vise à explorer les déterminants liés à la condition personnelle du chirurgien et à l’environnement du bloc opératoire pouvant influencer la sécurité du patient opéré. Inspiré d’expériences variées dans les domaines de l’aéronautique et du sport pour améliorer la performance des pilotes et des athlètes, notre approche se déroulera en temps réel sur le terrain et en collaboration étroite avec les équipes chirurgicales. Plus d’informations sur le projet : www.topsurgeons.fr 

 

 

Etude Eneis3 : Enquête nationale sur les événements indésirables et risques associés aux soins

L’étude Eneis3, étude nationale épidémiologique sur les risques associés aux soins dans les établissements de santé, en soins primaires et en Ehpad, est coordonnée par les structures régionales d’appui à la qualité et à la sécurité des soins. La responsabilité scientifique et l’appui méthodologique sont assurés par Hesper. Pour en savoir plus  https://www.youtube.com/watch?v=Z-qQDn8w9is

Les objectifs d'ENEIS 3 sont

- d'estimer l'incidence des événements indésirables graves associés aux soins (EIGS)

- d'estimer la part évitable de ces EIGS 

- suivre l'évolution de l'incidence de ces EIGS en établissements de santé entre 2009 et 2018