La recherche au service de la performance en Santé
U.INSERM 1290 - La recherche au service de la performance en Santé
Français
Université Claude Bernard Lyon 1
U.INSERM 1290 - La recherche au service de la performance en Santé

Actualités du laboratoire Hesper

Mortality Among Noncoronavirus Disease 2019 Critically Ill Patients Attributable to the Pandemic in France

Payet C, Polazzi S, Rimmele T, Duclos A.                                                                                                                                                                                        

Abstract :                                                                                                                                                                                                                           

Objectives: We investigated whether the risk of death among noncoronavirus disease 2019 critically ill patients increased when numerous coronavirus disease 2019 cases were admitted concomitantly to the same hospital units.

Design: We performed a nationwide observational study based on the medical information system from all public and private hospitals in France.

Setting: Information pertaining to every adult admitted to ICUs or intermediate care units from 641 hospitals between January 1, 2020, and June 30, 2020 was analyzed.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34374505/

 

Réunion Scientifique 24 septembre 2021 à 12h30

- Marion Lamort-Bouché : « Favoriser le retour au travail après un cancer du sein, le programme de recherche FASTRACS »
 

Discutant : Laurent Letrilliart

Le cancer du sein est au premier rang des cancers incidents chez la femme en France avec une incidence estimée de 58 459 nouveaux cas par an. L’espérance de vie à 5 ans est élevée (87 %). La prévalence partielle à 5 ans est 220 000 cas, dont 123 000 ont moins de 65 ans. Ainsi 123 000 femmes sont en âge de travailler en France et ont eu un cancer dans les 5 dernières années. Le retour au travail et le maintien dans l’emploi après un cancer améliorent la qualité de vie et réduisent les dépenses de la protection sociale. Le retour au travail dépend de facteurs médicaux, démographiques et socioprofessionnels ; il se heurte à plusieurs barrières et inégalités sociales. Aucune intervention développée pour répondre à cet enjeu n’a montré d’efficacité à ce jour.
 
Le programme de recherche FASTRACS vise à développer, implanter et évaluer une intervention pour faciliter et soutenir le retour au travail après un cancer du sein avec le protocole de l’Intervention Mapping.
 
Une intervention complexe a été développée, destinée aux femmes ayant eu un cancer du sein et aux acteurs de leur environnement médical et de travail. Cette intervention est précoce dans le parcours pour répondre à la nécessité d’anticiper tout en soutenant les femmes dans leurs choix propres. Elle comprend plusieurs phases temporelles : une remise de quatre outils pendant la chimiothérapie, une consultation de transition en médecine générale, une visite de pré-reprise en médecine du travail et un soutien dans l’entreprise de la salariée. Un essai contrôlé randomisé (FASTRACS-RCT) est en cours pour évaluer cette intervention.

Development and Validation of a Predictive Model of Hypovitaminosis D in General Adult Population: SCOPYD Study.

Viprey M, Merle B, Riche B, Freyssenge J, Rippert P, Chakir MA, Thomas T, Malochet-Guinamand S, Cortet B, Breuil V, Chapurlat R, Lafage Proust MH, Carlier MC, Fassier JB, Haesebaert J, Caillet P, Rabilloud M, Schott AM.

Development and Validation of a Predictive Model of Hypovitaminosis D in General Adult Population: SCOPYD Study.

Background : The worldwide global increase in serum 25-hydroxyvitamin D (25(OH)D) measurements has led some countries to restrict reimbursement for certain clinical situations only. Another approach could consist in providing physicians with screening tools in order to better target blood test prescription. The objective of the SCOPYD study was to identify the best combination of predictors of serum VitD concentration among adults aged 18-70 years.

Methods:  Potential risk factors for VitD deficiency were collected using a comprehensive self-administered questionnaire. A multivariable linear regression was used to build a predictive model of serum 25(OH)D concentration. Among 2488 participants, 1080 (43.4%) had VitD deficiency (<50 nmol/L) and 195 (7.8%) had severe deficiency (<25 nmol/L). The final model included sunlight exposure in the preceding week and during the last holidays, month of blood sampling, age, sex, body mass index, skin phototype, employment, smoking, sport practice, latitude, and VitD supplementation in preceding year. The area under the curve was 0.82 (95% CI (0.78; 0.85)) for severe deficiency. The model predicted severe deficiency with a sensitivity of 77.9% (95% CI (69.1; 85.7)) and a specificity of 68.3% (95% CI (64.8; 71.9)). We identified a set of predictors of severe VitD deficiency that are easy to collect in routine that may help to better target patients for serum 25(OH)D concentration determination.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34444687/

Soutenance de thèse d'Adèle Perrin le 6 octobre 2021 à 14h Amphi physique Site Rockefeller

Titre : Améliorer la prise en charge des patients à faible niveau de littératie en santé hospitalisés pour une pathologie cardiovasculaire chronique 

Sous la direction du Dr Julie Haesebaert