La recherche au service de la performance en Santé
U.INSERM 1290 - La recherche au service de la performance en Santé
Français
Université Claude Bernard Lyon 1
U.INSERM 1290 - La recherche au service de la performance en Santé

Actualités du laboratoire Hesper

Réunion scientifique RESHAPE - 25 Mars 2022 à 12h30 - Laurent Derex

Etude PEACH (Prevention of Epileptic seizures at the Acute phase of intraCerebral Haemorrhage)

 

Abstract

Intracerebral haemorrhage (ICH) accounts for 10–15% of all strokes and results in death or severe disability in more than 60% of patients. The acute phase of an ICH is often complicated by epileptic seizures, likely reflecting the disruptive effect on neuronal networks of the hematoma and surrounding edema. Acute symptomatic seizures, occurring within 7 days of stroke, arise in 6–15% of the patients with ICH, mostly in the first 72 h. Their incidence reaches 30% when subclinical seizures are diagnosed by continuous electroencephalogram. Some recent studies suggest that acute seizures are associated with worse functional outcome and increased risk of death in patients with ICH. However, the impact of seizures on prognosis is still debated and it remains unclear if preventing seizures might lead to improved clinical outcome. Here, we report the results of PEACH (Prevention of Epileptic seizures at the Acute phase of intraCerebral Haemorrhage), a randomized controlled trial comparing seizure prophylaxis with levetiracetam versus placebo within 48 h of ICH onset.

 

Résumé 

Les hémorragies intracérébrales (HIC) représentent 10 à 15 % des accidents vasculaires cérébraux et conduisent au décès ou à une invalidité grave chez plus de 60 % des patients. La phase aiguë d'une HIC est souvent compliquée par des crises d'épilepsie, survenant chez 6 à 15 % des patients durant la première semaine, principalement au cours des 72 premières heures. Leur incidence atteint 30 % lorsque les crises épileptiques infracliniques sont diagnostiquées par enregistrement électroencéphalographique continu. Certaines études récentes suggèrent que les crises aiguës sont associées à un moins bon pronostic fonctionnel et à un risque accru de décès chez les patients victimes d’HIC. Cependant, l'impact des crises sur le pronostic reste débattu et il n'est pas démontré que leur prévention pourrait conduire à une amélioration du pronostic. Nous rapportons les résultats de l’étude PEACH (Prévention des crises d'épilepsie à la phase aiguë de l'hémorragie intra-cérébrale), un essai contrôlé randomisé comparant la prophylaxie des crises avec le lévétiracétam versus placebo dans les 48 heures suivant la survenue de l’HIC. 

Réunion Scientifique RESHAPE 18 mars 2022 à 12h30

Amandine BERTRAND Evaluation des besoins en soins de support des anciens patients traités à l’âge pédiatrique, adolescent et jeune adulte, et de leurs parents, lors du suivi à long terme."

 Résumé

Les pathologies cancéreuses touchent chaque année 2100 nouveaux enfants, adolescents et jeunes adultes en France. Du fait d’une amélioration notable de l’efficacité des traitements, le taux de guérison toutes pathologies confondues est de 85%. Le nombre de patients soignés pour un cancer à l’âge pédiatrique est donc progressivement croissant, entraînant l’émergence de nouvelles problématiques et impliquant une adaptation de la prise en charge au long cours de ces anciens patients. De nombreuses questions restent en suspens concernant les besoins réels des patients et de leurs proches-aidants principaux à long terme. Les projets HOPAYA et ExPEDAJAC  ont pour objectif d’identifier les attentes et les besoins des patients et de leurs parents dans le suivi à long terme afin d’intervenir précocement et ainsi diminuer l’incidence de complications tardives et de leurs impacts individuels et sociaux.

 Lieu : Visioconférence uniquement

Soutenance d'HDR de Julie Haesebaert le 15 mars 2022 salle des thèses Site Rockefeller

Julie Haesebaert : Développer et évaluer des nouvelles organisations pour améliorer l'accès aux soins et la prise en charge des maladies chroniques

Réunion Scientifique RESHAPE 11 mars 2022 à 12h30 Quitterie RAYNAUD

Quitterie RAYNAUD : Réorganisation des soins pour les patients atteints de mucoviscidose traités par trithérapie modulatrice de CFTR : approche mixte quantitative et qualitative incluant le point de vue des patients et des professionnels de santé"